Marche, Vol & Bivouac, par équipes de 2

Fly2Biv 2023: une réussite !

Les effets secondaires du confinement

Être coincé chez soi et regarder compulsivement des vidéos de vol-bivouac, voler en respectant scrupuleusement le rayon de 10 km… Le confinement avait généré pas mal de frustration, et déclenché une envie irrépressible d’aventure. Nous nous voyions déjà, sacs de 20 kg sur le dos, transpirer à grosses gouttes sur des sentiers de montagne escarpés. Nos journées se termineraient par des glides contemplatifs au soleil couchant, suivis d’un bivouac sous les étoiles. Ce rêve est devenu un projet ; nous lui trouvons un nom : « la Fly2Biv » ; il ne restait plus qu’à l’organiser… On commence par quoi ? partir pendant plusieurs jours avec une dizaine de pilotes affamés demande un peu d’anticipation : nous décidons de voler en duo pour avoir plus de chance de ne perdre personne en route, et nous nous passerons d’assistance pour vivre pleinement l’aventure. Chacun pourra ainsi voler et marcher à son rythme, et le CO2 que nous rejetterons dans l’air ne viendra que de nos poumons.

Quel trajet ?

Karlis venait de publier son « guide to Chabre ». Il connait les sites du coin comme sa poche. Notre projet lui plaît bien; nous communiquons régulièrement avec lui sur les différents trajets possibles.

La route qui passe par le Vercors est la plus directe vers Grenoble, mais elle est aussi la plus engagée ; il faut traverser plusieurs secteurs sans vaches possibles, ce qui rend indispensable les gros plafs. 

La deuxième route, passe par Courtet ; la longue transition vers le Valbonnais n’est envisageable qu’en l’absence de vent du Nord. 

Nous optons finalement pour le parcours qui semble le plus facile, mais qui est aussi le plus long (150 km) : à partir de La Longeagne, nous ferons cap à l’Est, puis remonterons le long des faces Ouest du massif des Ecrins jusqu’au Taillefer, puis Belledonne.

Le lieu et la date de départ sont fixés: nous nous retrouverons le jeudi 6 Juillet au camping de Laragne, pour un décollage de la montagne de Chabre le vendredi matin. Les pilotes devront être autonomes le vendredi soir.   Choisir le lieu et la date d’arrivée s’est révélé plus complexe. Une arrivée près de Grenoble le dimanche, comme nous l’envisagions au début, aurait été trop séléctive. Nous tenions à ce que tous les pilotes se retrouvent à l’arrivée pour se raconter leur expérience ; faire cela le dimanche n’était pas réaliste. C’est pourquoi nous décidons que l’arrivée du Fly2Biv aura lieu le samedi aux Richards, à mi-parcours vers Grenoble ; ceux qui aiment aller vite seront libre de faire un détour s’ils souhaitent prolonger leur vol samedi. 

Le lieu-dit La Coche, situé à coté du déco, est idéal pour bivouaquer : gratuit et aménagé avec toilettes sèches, tables et barbecue. L’autre intérêt des Richards est qu’il est un lieu de départ intéressant pour tenter le retour en volant vers Grenoble le dimanche.

Pour pimenter un peu l’aventure, nous introduisons un système de points, récompensant la cohésion d’équipe, le respect de la mobilité douce, et les photos en vol.

Repérage avec Karlis

Rendez-vous est pris avec Karlis pour faire un repérage en Mai. Ce repérage nous aura permis de nous rendre compte des conditions de départ pour un groupe d’une trentaine de pilotes, et de faire un petit cross malgrè le plaf assez bas. Nous repartons de la montagne de Chabre impatients d’y revenir en Juillet.

Fly2Biv … c’est tipar

Nous nous retrouvons au camping de Laragne le jeudi à 18 :00 pour le briefing de Karlis, puis nous faisons la photo de groupe avant de dîner. Tous les pilotes se retrouveront le samedi soir pour le repas organisé et la remise des prix ; un beau moment d’échange et de rigolade. 

Résultats des 14 équipes participantes :

Petit bilan

La formule bivouac le samedi et retour libre le dimanche a bien fonctionné. Chaque participant a pu vivre l’aventure à son rythme, en se faisant plaisir.

De supers vols ont été réalisés, y compris le dimanche, en Off du Fly2Biv. Ce jour-la, certains iront jusqu’à Allevard, d’autres poseront dans la vallée du Drac, et plusieurs continueront l’aventure le lundi.

Quelques points d’amélioration ont été identifiés pour une prochaine édition du Fly2Biv, en particulier la livraison dans un délai acceptable de l’article relatant l’évènement. Toute la faute en revient à son auteur 

Le témoignage de l’équipe « Orage Oh Désespoir »

Olivier Bricout, nous offre un beau récit de l’aventures qu’il a vécue pendant la Fly2Biv avec son co-équipier Olivier Peyre, ainsi que durant le prolongement de leur aventure pendant 2 jours de plus pour arriver au pied des Bauges.

Mille Mercis !!!

Merci à … Advance, Alto, Antoine Girard, A travers ciel, les Editions du Chemin des Crêtes, Flying Karlis, Kortel Design, LAURAVL, Mathias Szpirglass, Michel Joulot, Olivier Peyre, Prevol, Rock-the-Outdoor, Sup’Air, Syride, Wingshop … pour vos lots, vos conseils, et vos encouragements.

Special thanks to Karlis ! Tu nous a aidé à faire du Fly2Biv une belle aventure

Merci à tous les participants pour votre enthousiasme et pour votre belle energie. 

Rendez-vous à tous en 2024 !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *